• La nuit, un nouveau défi pour les autorités publiques

    Imprimer

    Depuis plusieurs années, la nuit cristallise des enjeux politiques, sociaux et économiques fondamentaux. Il n’y a pas une nuit, mais il y a des nuits. Il y a la nuit du repos, pour ceux qui récupèrent d’une longue journée de travail. Il y a la nuit des loisirs, de la culture et de la fête, pour les jeunes et tous ceux qui veulent s’amuser, ou se cultiver. Il y a la nuit des activités économiques, pour ceux qui gagnent leur vie après 22 heures.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire