22/02/2017

Les jeunes, veilleurs de la démocratie

Environ 1000 jeunes du canton ont participé aux Promotions citoyennes organisées par la Ville au Théâtre du Léman lundi 20 février. Destinée à marquer le passage à la majorité civique, cette soirée permet chaque année de rappeler à toutes les personnes qui fêtent leurs 18 ans les riches possibilités offertes par notre démocratie directe. Elle constitue aussi un appel à l’engagement.


Les menaces qui pèsent actuellement sur les démocraties, comme le succès d’idéologies autoritaires, la prolifération des « fake news »  et la montée des inégalités, donnent aux Promotions citoyennes un relief particulier. Elles montrent que la démocratie n’est pas un acquis qui se transmet de génération en génération, ce que nous avons parfois tendance à oublier. Comme le dit le politologue suisse Antoine Chollet, « la démocratie est un projet, elle n’est pas un régime. En ce sens, elle est constamment à faire et à défendre, on ne peut jamais se rassurer en prétendant qu’elle est établie une fois pour toutes et qu’elle a atteint sa forme achevée. »

La démocratie est un bien commun, qui se nourrit de la participation de chaque citoyen. Elle relève d’une responsabilité partagée, et c’est pourquoi j’invite les jeunes à devenir les veilleurs de notre système politique ! Les résultats d’une enquête fédérale publiée en novembre 2016 révèlent d’ailleurs que les jeunes Suisses sont toujours plus nombreux à s’intéresser à la politique. C’est une bonne nouvelle, car pour vivre, la démocratie a besoin de l’échange et de la confrontation d’idées et d’opinions de toutes les franges de la société.

Elle a aussi besoin de l’énergie, de l’enthousiasme et des rêves des jeunes. En particulier, de leurs rêves de justice et d’un monde meilleur et plus solidaire. Il est évident aujourd’hui que le creusement du fossé entre riches et pauvres menace la stabilité politique, économique et sociale de nombreux pays. La lutte contre les inégalités sera donc l’un des enjeux majeurs des années à venir. Les jeunes auront un rôle déterminant à jouer, notamment en s’engageant en politique ou dans la vie associative de leur quartier ou de leur commune.

Je souhaite le meilleur à tous les jeunes qui fêtent leurs 18 ans cette année. J’ai confiance en eux. Ils sauront changer le monde !

10:21 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.