29/09/2017

Les seniors à l'honneur

Près d’un quart de la population genevoise aura plus de 65 ans à l’horizon 2040. A la veille de la Journée internationale des personnes âgées qui aura lieu le 1er octobre, j’aimerais rappeler que le vieillissement démographique, souvent présenté comme un problème, est au contraire une formidable chance pour toute la société. J’y vois une opportunité de penser à de nouvelles solidarités, d’inventer de nouveaux métiers, et d’élaborer de nouvelles politiques publiques. L’avancée en âge représente en réalité une occasion de créer un monde plus inclusif et plus humain.


Il me paraît ainsi nécessaire de lutter contre la discrimination envers les seniors, malheureusement très répandue sous nos latitudes. A cet égard, il est important que les autorités valorisent l'apport des aînés à la société, en leur donnant la possibilité de se faire entendre et d’exercer leurs compétences, et en renforçant le lien social intergénérationnel. En 2015, la Ville de Genève a lancé une politique de la vieillesse dans ce but. Basée sur la promotion du « bien vieillir », elle vise également à assurer le bien-être et la sécurité des seniors, et à combattre leur isolement. Selon une étude de la Plateforme des associations d’aînés, plus de 10'000 personnes âgées sont en effet à risque d’isolement dans le canton de Genève. La Ville effectue un travail de prévention en organisant de multiples activités et occasions de rencontres.

Ainsi, dimanche 1er octobre, des bals auront lieu dans quatre quartiers de Genève (Salle des Asters, Espaces de quartier de St-Jean, Plainpalais et Champel). Chaque année, la Ville organise des Promotions Seniors destinées aux personnes qui atteignent l’âge de la retraite. Le but de cette manifestation est d’exprimer notre reconnaissance à toutes celles et tous ceux qui ont contribué à la prospérité de Genève. Vendredi soir, pour la première fois, elle se déroulera dans la magnifique salle de l’Alhambra. L’ancienne Présidente de la Confédération Ruth Dreifuss et le pianiste Alain Morisod témoigneront de leur parcours de retraités actifs devant près de 600 personnes.

Cité Seniors propose aussi un riche programme d’activités. Nous voulons décentraliser certaines d’entre elles, afin de répondre aux besoins des personnes dont la mobilité se réduit avec l’âge et qui ne peuvent pas forcément traverser la ville pour rejoindre Cité Seniors aux Pâquis. Je signale que les Espaces de quartier rénovés, où les Clubs d’aînés ont une place privilégiée, offrent de nouvelles activités de proximité depuis la rentrée de septembre. L’ancrage de la politique de la vieillesse dans les quartiers est également assuré par les Points info, dans lesquels les seniors peuvent obtenir de nombreux renseignements. La Ville a par ailleurs décidé de renforcer sa collaboration avec la Plateforme des associations d’aînés, qui possède une grande expertise sur la question de l'isolement des personnes âgées.

Les aînés sont une richesse. Avec l’avancée en âge, les seniors prendront une place de plus en plus centrale dans la société. La Ville de Genève veut faire le maximum pour leur faciliter la vie et les maintenir en activité.

15:31 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.