17/01/2018

Il faut sauver le journalisme

Disparition de L’Hebdo, restructurations et réductions massives des effectifs dans plusieurs quotidiens romands, regroupements rédactionnels, disparition annoncée de la version papier du Matin semaine, délocalisation de la Tribune de Genève à Lausanne et probables licenciements en 2018, démembrement progressif de l’Agence télégraphique suisse… La crise de la presse écrite semble s’accélérer depuis quelques mois. A l’heure où triomphent la désinformation et les « fake news », la précarisation du métier de journaliste et l’appauvrissement du paysage médiatique romand m’inquiètent profondément.

Lire la suite

09:28 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

01/01/2018

L'aggravation des inégalités n'est pas une fatalité

En ce début d’année 2018, je présente à toutes les habitantes et à tous les habitants de Genève mes meilleurs vœux de bonheur, de santé et de prospérité ! Je tiens aussi à présenter mes vœux solidaires à toutes celles et à tous ceux qui vivent dans des conditions difficiles, voire dans la précarité. Partout, la logique du profit semble l’emporter sur la solidarité. La sagesse qui s’exprime dans notre Constitution, par cette phrase du Préambule que j’aime citer : « la force de la communauté se mesure au bien-être du plus faible de ses membres », paraît s’effriter. Mais la prise de conscience que le creusement des inégalités, à l’instar du réchauffement climatique, représente un danger pour toute la planète progresse, et c’est une bonne nouvelle.

Lire la suite

07:00 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

06/12/2017

Politique agricole: il est urgent d'agir!

Le monde de l’agriculture est secoué par une série de mauvaises nouvelles. Une récente émission d’« A bon entendeur » a évoqué les menaces qui pèsent sur les producteurs de colza au cas où un accord de libre-échange serait conclu avec la Malaisie. L’abaissement, voire l’exonération des droits de douane pour l’huile de palme produite dans ce pays, entraînerait une augmentation des importations en Suisse, qui concurrencerait directement les quelque 8000 paysans cultivant du colza. Un tel accord aurait des conséquences catastrophiques pour de nombreux agriculteurs d’ici.

Lire la suite

17:56 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |