"Jamais trop petit pour exprimer son avis!" (05/11/2019)

Il faut faire confiance aux enfants et aux jeunes. Greta Thunberg avait 15 ans lorsqu’elle a commencé, toute seule, ses grèves scolaires pour le climat devant le parlement suédois. En un an elle est devenue une figure mondiale de la lutte contre le réchauffement climatique. Elle a lancé un mouvement planétaire, et des millions de jeunes demandent aujourd’hui que l’on mette fin à des décennies d’exploitation dévastatrice de la planète.

En cette année de célébration du 30ème anniversaire de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant, Greta Thunberg nous offre un bel exemple de l’efficacité de la parole et de l’engagement des jeunes dans la société. Le droit des enfants et des jeunes de s’exprimer librement sur toute question qui les intéresse et de voir leurs opinions prises en considération est d’ailleurs consacré à l’article 12 de la Convention.

La participation est l’un des trois axes majeurs du Plan d’actions 2015-2020 de la Ville pour la promotion des droits de l’enfant. Pour fêter les 30 ans de la Convention, la Ville a décidé de mettre ce droit en valeur par le lancement d’une campagne intitulée « Jamais trop petit pour exprimer son avis ! ». Les enfants et les adultes ne comprennent pas toujours ce que la participation recouvre exactement. Et le Comité des droits de l’enfant de l’ONU a demandé à la Suisse de faire un effort pour assurer sa réalisation.

La campagne de la Ville se décline en trois volets. Tout d’abord, la distribution à tous les enfants de 10 à 12 ans d’une brochure didactique sur la participation et d’une Convention adaptée aux enfants, réalisée par UNICEF Suisse. Ensuite, des ateliers de sensibilisation à la participation organisés par Terre des Hommes Suisse pour les enfants de 8 à 15 ans près des Transi’Cab, d’anciennes cabines téléphoniques reconverties pour l’occasion en centre d’information sur les droits de l’enfant. Enfin, la publication d’un recueil de bonnes pratiques en matière de participation, qui donne une bonne vision des projets développés par la Ville, le Canton, les entités para-publiques et les associations.

Les enfants veulent être des citoyens d’aujourd’hui, pas de demain ! La participation leur permet de faire l’apprentissage de la citoyenneté. Ils ont de bonnes idées et sont capables de réveiller les adultes, à l’image de Greta Thunberg. Ecoutons-les !

17:16 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |